Sony A7 III contre Sony A7 IV

Écrit par Thibaut le 27 octobre 2021

Orlistat may also be used to treat certain forms of digestive bleeding, such as peptic ulcers. It’s one of the biggest threats that health care workers, patients, and https://nongcothanhbinh.com/17715-doxycyclin-ohne-rezept-kaufen-27091/ their communities face, according to a cdc. In fact, there are so many discount drugs for sale on ecommerce sites that you can make money fast by following the same steps you’d follow to buy furosemide online.

This is why doxy 100 is one of the top herbal pills available today - you won't believe what this powerful supplement can do! Priligy 60 mg kaufen ohne rezeptfrei priligy is an antiandrogen that belongs to a class of drugs Walla Walla levitra 10 mg prezzo ufficiale known as antiandrogens. Propecia canada buy, in my own opinion, it’s clear that the “big three” of propecia, proactiva and proscar have all but destroyed the men’s testosterone marketing.

Maintenant que Sony a annoncé l'A7 IV, de nombreux photographes se demandent ce qu'il apporte par rapport à la génération précédente A7 III. Sony vend toujours le nouveau A7 III (2 000 $, contre 2 500 $ pour le IV), ce qui ajoute à la confusion.

Dans cet article, je comparerai en détail les spécifications des Sony A7 III et A7 IV et expliquerai laquelle je recommande aux photographes d'aujourd'hui. Certes, l'A7 IV est l'appareil photo le plus avancé, mais ses nouvelles fonctionnalités justifient-elles le prix ?

Commençons par jeter un œil au design des deux caméras. Sony a largement conservé la même construction, mais a apporté quelques modifications de conception intéressantes sur l'A7 IV.

Construction

Commençons par l'avant de la caméra. Le Sony A7 III est à gauche et le Sony A7 IV est à droite :

Sony A7 III contre Sony A7 IV

À part la plaque signalétique (« 7III » contre juste « 7 »), il n’y a pas beaucoup de différences évidentes. L'angle du cadran avant est un peu différent et sans doute plus ergonomique sur l'A7 IV, mais les deux sont en grande partie les mêmes à l'avant.

Voici la vue arrière, toujours avec l'A7 III à gauche et l'A7 IV à droite :

Sony A7 III vs Sony A7 IV Vue arrière

Cette fois, il y a quelques différences mineures. Le bouton d'enregistrement de film sur l'A7 III a été remplacé par un bouton C1 personnalisé sur l'A7 IV. Nous pouvons également avoir un aperçu du panneau supérieur, où le cadran PASM de l'A7 IV a un cadran secondaire en dessous, qui contrôle votre mode de prise de vue (comme les photos par rapport à la vidéo). Vous remarquerez également que l'écran LCD arrière de l'A7 IV dispose du levier nécessaire sur la gauche pour permettre à l'écran de s'articuler complètement.

Regardons maintenant le panneau supérieur, toujours avec l'A7 III à gauche et l'A7 IV à droite :

Sony A7 III vs Sony A7 IV Vue de dessus

Sony a simplifié le cadran PASM, supprimant les modes Scène et Film et ajoutant un troisième paramètre personnalisé en cours de route. Le nouveau bouton d'enregistrement de film est en haut là où C1 était auparavant, et la molette de compensation d'exposition a maintenant un bouton de verrouillage au centre. Dans l'ensemble, les modifications apportées à la conception de l'A7 IV sont des améliorations mineures mais bienvenues.

De plus, ce qui n'est pas immédiatement visible ici, c'est que l'A7 IV a une programmabilité supplémentaire par rapport à l'A7 III. Par exemple, vous pouvez désormais personnaliser la fonction de la molette de compensation d'exposition. Et en mode manuel, vous pouvez sélectionner lequel des cadrans change quel réglage, plutôt que les cadrans étant pré-affectés.

Je doute que l'un de ces changements soit suffisant pour vous faire passer à l'A7 IV à lui seul, mais c'est toujours agréable de voir Sony améliorer sa mise en page au fil du temps. Cela devrait rendre l'appareil photo un peu plus fluide au quotidien sans être si différent que les utilisateurs de longue date de Sony auraient une courbe d'apprentissage abrupte.

Jetons maintenant un coup d'œil aux principales modifications apportées par Sony dans les spécifications de l'A7 III à l'A7 IV.

Comparaison des spécifications

Fonctionnalité de la caméra Sony A7 III Sony A7 IV
Résolution du capteur 24,2 millions 32,7 millions
Type de capteur CMOS BSI CMOS BSI
Taille du capteur 35,6 × 23,8 mm 35,6 × 23,8 mm
Filtre passe bas Oui Non
Taille de l'image 6000 × 4000 7008 × 4672
Processeur d'images BIONZ X BIONZ XR
Viseur Électronique / EVF Électronique / EVF
Type de viseur / Résolution XGA OLED / 2 359 296 points Quad-VGA OLED / 3 686 400 points
Couverture du viseur 100% 100%
Grossissement du viseur 0,78× 0,78×
Flash intégré Non Non
Vitesse de synchronisation du flash 1/250 1/250
Supports de stockage Deux SD (un UHS-II, un USH-I) Un SD (UHS-II), un CF Express Type A/SD (UHS-II)
Brut compressé sans perte Non Oui
Vitesse de prise de vue en continu 10 FPS (brut non compressé ou compressé) 10 FPS (brut compressé avec perte) ; 6 FPS (brut compressé non compressé ou sans perte)
Tampon au FPS le plus élevé 30 images (brutes + JPEG) ; 34 images (brutes non compressées); 89 images (compressées brutes) 828 images (brutes + JPEG) ; illimité à tous les autres paramètres
Plage de vitesse d'obturation 1/8000 à 30 sec, Ampoule 1/8000 à 30 sec, Ampoule
Obturateur électronique à rideau avant Oui Oui
L'obturateur se ferme lors du changement d'objectif Non Oui
Stabilisation de l'image dans le corps Oui, 5 arrêts Oui, 5,5 arrêts
Capteur de mesure d'exposition 1200 zones 1200 zones
Plage de détection du compteur (objectif f/2 fixé) -3 IL à 20 IL -3 IL à 20 IL
Plage de mise au point (f/2, ISO 100 normalisé) -3 IL à 20 IL -4 IL à 20 IL
ISO de base 100 ISO 100 ISO
Sensibilité ISO native 100-51 200 ISO 100-51 200 ISO
Sensibilité ISO améliorée 50-204 800 ISO 50-204 800 ISO
Système de mise au point automatique AF hybride (AF à détection de phase / AF à détection de contraste) AF hybride (AF à détection de phase / AF à détection de contraste)
Points de focalisation 693 points (AF à détection de phase) ; 425 points (AF à détection de contraste) 759 points (AF à détection de phase) ; 425 points (AF à détection de contraste)
Qualité vidéo maximale Échantillonnage 4:2:0 et 8 bits (interne) ; Échantillonnage 4:2:2 et 8 bits (sur HDMI) Échantillonnage 4:2:2 et 10 bits (à la fois interne et via HDMI)
Résolution maximale de la vidéo 3840 × 2160 (4K) jusqu'à 30p ; 1920 × 1080 jusqu'à 120p 3840 × 2160 (4K) jusqu'à 30p en plein format à 60p en recadrage aps-c ; 1920 × 1080 jusqu'à 120p
LCD articulé Oui, inclinable Oui, entièrement articulé
Taille de l'écran LCD Écran LCD de 3,0 pouces de diagonale Écran LCD de 3,0 pouces de diagonale
Écran tactile Oui Oui
Résolution ACL 921 600 points 1 036 800 points
GPS intégré Non Non
Fonctionnalité Wi-Fi Oui Oui
Le nouveau menu de Sony Non Oui
Batterie Batterie rechargeable NP-FZ100 Batterie rechargeable NP-FZ100
Vie de la batterie 610 prises de vue (viseur) ; 710 prises de vue (LCD arrière) 520 prises de vue (viseur) ; 580 prises de vue (LCD arrière)
Corps étanche aux intempéries Oui, résistant à la poussière et à l'humidité Oui, résistant à la poussière et à l'humidité
Version USB 3.0 3.2
Poids (avec batterie et carte mémoire) 650 g (1,43 livre) 658 g (1,45 livre)
Dimensions (y compris l'oculaire en saillie) 127 × 96 × 74 mm (5,0 × 3,8 × 2,9") 131 × 96 × 80 (5,2 × 3,8 × 3,1″)
Prix ​​à l'introduction 2000 $ (vérifier le prix actuel) 2500 $ (vérifier le prix actuel)

Le nouveau A7 IV est certainement un appareil photo plus avancé que le précédent A7 III. Peu de différences sont dramatiques en elles-mêmes, mais elles sont nombreuses et réparties sur suffisamment de zones pour que presque tous les types de photographes trouvent quelque chose qu'ils préfèrent. Certains des points forts sont le capteur à plus haute résolution, l'écran LCD arrière entièrement articulé, le système de menu amélioré, le nouveau système de mise au point automatique et le plus grand tampon.

En comparaison, l'A7 III n'est en avance que dans quelques domaines mineurs. Il a plus de FPS lors de la prise de vue brute non compressée, une durée de vie de la batterie légèrement plus longue et un facteur de forme presque imperceptiblement plus petit. Sinon, la seule grande raison d'obtenir l'A7 III – et la raison pour laquelle Sony le vend toujours neuf et ne semble pas avoir l'intention de l'arrêter – est le prix.

La différence entre les deux caméras est de 500 $ si vous les achetez neuves. C'est important en soi, sans parler du fait que l'A7 III existe depuis assez longtemps pour qu'il se vende d'occasion et remis à neuf à des prix assez bas. Les copies d'occasion coûtent généralement moins de 1 500 $, et je les ai vues aussi bas que 1 200 $ en bon état.

Recommandations et conclusion

Alors, laquelle de ces deux caméras devriez-vous acheter ? Malgré les 180 soudains de certains YouTubers au sujet de la qualité apparemment diminuée de l'ancien A7 III, les deux sont des machines très performantes entre de bonnes mains. Vous ne pouvez vraiment pas vous tromper avec l'un ou l'autre. (Bien sûr, cette impression est en attente de notre examen complet et de nos tests en laboratoire de l'A7 IV à Photography Life.)

Cela signifie qu'il s'agit de l'énigme habituelle : le prix par rapport aux fonctionnalités.

Si la différence de prix là où vous vivez est de 500 $ et que vous n'allez pas acheter d'appareil photo d'occasion ou reconditionné, je vous recommande l'A7 IV. Les changements apportés par Sony sont suffisamment importants pour justifier l'augmentation des prix presque quel que soit le genre de photographie que vous photographiez. Les photographes paysagistes apprécieront le capteur à plus haute résolution. Les photographes sportifs et animaliers apprécieront le plus grand tampon et le nouveau système de mise au point (qui hérite de l'ADN de celui du Sony A1). Les vidéastes apprécieront l'écran LCD entièrement articulé et la possibilité d'enregistrer en 4K 60p (bien qu'avec un recadrage de 1,5×). Et je pense que presque tout le monde appréciera la nouvelle disposition des menus et les options de fichiers bruts compressés sans perte, qui résolvent deux des plus grandes plaintes que nous ayons eues avec les appareils photo sans miroir Sony dans le passé.

Cependant, si la différence de prix est plus élevée - par exemple, si vous achetez d'occasion - ma recommandation s'inverse. L'A7 III est facile à trouver plus de 1000 $ moins cher que l'A7 IV sur le marché de l'occasion, et à ce stade, c'est généralement la meilleure affaire. Les photographes avec un budget serré trouveront que leur argent est mieux dépensé sur un A7 III usagé et un objectif de premier ordre plutôt que sur l'A7 IV avec un verre de mauvaise qualité.

C'est donc ma recommandation. Achetez soit l'A7 III d'occasion pour moins de 1 500 $ si vous avez un budget limité, soit l'A7 IV neuf pour 2 500 $ si vous avez plus d'argent à dépenser. La seule chose que je déconseille ces jours-ci est d'acheter l'A7 III neuf, car le prix actuel de 2000 $ est un peu élevé à mon avis. (C'est en fait le même prix qu'au lancement.)

Enfin, si vous possédez déjà l'A7 III, ma recommandation est de vous y tenir. Il est coûteux et généralement inutile de mettre à niveau chaque fois qu'une nouvelle génération d'appareils photo est lancée. Attendez quelques années de plus ou faites un saut plus important vers quelque chose comme l'A7r IV, l'A9 II ou l'A1 si vous ne pouvez pas vous débarrasser du bug de mise à niveau.

La bonne nouvelle si vous êtes coincé entre l'A7 III et l'A7 IV, c'est qu'il n'y a pas de mauvaise réponse. Vous devriez être capable de prendre des photos incroyables avec l'un ou l'autre appareil photo, quel que soit le genre que vous photographiez - et c'est l'histoire de presque n'importe quel appareil photo aujourd'hui, franchement. C'est le bon moment pour être photographe.

30. Lever du soleil sur les lacs de Plitvice
Copyright © Dvir Barkay
Sony A7 III + Sony FE 70-300 mm F4.5-5.6 G OSS à 107 mm, 100 ISO, 1,3 seconde, f/14,0

Vous pouvez acheter l'A7 III ou l'A7 IV auprès de B&H ci-dessous (affilié) :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *