Le problème de profil de Lightroom avec Nikon Z est devenu plus étrange

Écrit par Thibaut le 4 juillet 2021

J'ai toujours été ennuyé par les profils d'objectif non amovibles dans Lightroom lors de l'utilisation d'appareils photo Nikon Z. Mais avec certains des nouveaux appareils photo Z et certains objectifs, le problème (la plupart du temps) ne s'applique plus. Voici ce que je sais pour le moment.

La version courte de l'histoire est qu'avec le Nikon Z6 II et le Nikon Z7 II en particulier, les profils de distorsion peuvent désormais être activés et désactivés pour au moins les objectifs suivants :

  • Nikon Z 14-24 mm f/2.8 S
  • Nikon Z 24-70 mm f/2.8 S
  • Nikon Z 70-200 mm f/2.8 S
  • Nikon Z 20 mm f/1.8 S
  • Nikon Z 50 mm f/1.8 S
  • Nikon Z 85 mm f/1.8 S

Alors qu'avec au moins les objectifs suivants, cela s'applique toujours, quel que soit l'appareil photo que vous utilisez :

  • Nikon Z 24-50mm f/4-6.3
  • Nikon Z 24-200 mm f/4-6.3
  • Nikon Z 14-30 mm f/4
  • Nikon Z 24-70 mm f/4

Je n'ai plus la plupart des autres objectifs Nikon Z et je ne peux pas confirmer dans quelle catégorie tout tombe (des tests en crowdsourcing seraient appréciés !) mais l'idée générale est la suivante. Avec les zooms f/2.8 ainsi que la plupart ou peut-être tous les objectifs à focale fixe Nikon Z, vous pouvez désormais désactiver les profils de distorsion dans Lightroom, mais uniquement si vous utilisez le Z6 II ou le Z7 II. Avec les autres appareils photo Nikon Z, les profils de distorsion sont toujours appliqués automatiquement, quel que soit l'objectif que vous utilisez.

Profil d'objectif intégré Nikon Z Lightroom
Lightroom a des profils d'objectif non amovibles avec la plupart des appareils photo et objectifs Nikon Z.

C'est ainsi que fonctionnent les profils de distorsion maintenant. Mais quelque chose d'intéressant - pas des informations totalement nouvelles mais quelque chose que je ne vois pas souvent mentionné - est que Lightroom adopte une approche étrange de la correction du vignettage avec les objectifs Nikon Z.

Plutôt que le profil d'objectif intégré appliquant automatiquement une certaine correction du vignettage, Lightroom lit la quantité de correction de vignettage dans l'appareil photo que vous avez sélectionnée. Curieusement, il considère votre sélection dans l'appareil photo comme une vérité infaillible et l'applique à vos photos, sans vous permettre de modifier cette valeur dans l'onglet Corrections de l'objectif.

Bien sûr, l'onglet Effets plus bas dans Lightroom possède son propre outil de vignettage, mais il a tendance à mieux fonctionner pour ajouter du vignettage plutôt que de le supprimer précisément. Donc, ma recommandation pour les tireurs Nikon Z est de garder la correction du vignettage dans l'appareil photo sur Élevée, même si vous photographiez des fichiers .NEF. Cela indique à Lightroom d'appliquer des corrections de vignettage complètes dans le cadre du profil d'objectif intégré. Si l'effet finit par sembler trop fort (une possibilité distincte), vous pouvez rajouter le niveau de vignettage souhaité dans le panneau Effets.

L'étrangeté du vignettage est vraie quel que soit l'appareil photo Nikon Z que vous utilisez, pour autant que je sache. Une documentation d'Adobe ou de Nikon sur la façon dont cela fonctionne serait bien.

Vignettage non corrigé Nikon 24-70mm f4
NIKON Z 7 + NIKKOR Z 24-70 mm f/4 S à 24 mm, ISO 1600, 15 secondes, f/4.0
Vignetage non corrigé sur le Nikon Z 24-70mm f/4, tourné en raw avec le vignettage intégré désactivé

Je comprends pourquoi Lightroom aurait des corrections intégrées qui sont automatiquement appliquées à certains objectifs Nikon, en particulier un objectif comme le 14-30mm f/4 qui a des niveaux de distorsion presque fisheye. Mais toute la décision concernant les profils non amovibles n'est pas quelque chose que je peux soutenir. Pourquoi ne pas simplement appliquer ces corrections automatiquement (y compris le vignettage - non lié au niveau sélectionné dans l'appareil photo) et nous permettre ensuite de les désactiver si nous le souhaitons ? À ce stade, je ne sais pas si c'est Adobe ou Nikon qui est en faute, mais la situation est devenue très étrange.

Nous mettrons à jour nos critiques d'objectifs Nikon Z au cours des prochains jours pour refléter le comportement différent avec les Nikon Z6 II et Z7 II. En attendant, s'il vous arrive d'avoir un Z6 II / Z7 II et l'un des objectifs que je n'ai pas pu tester, j'apprécierais quelques informations dans la section commentaires afin que je puisse ajouter aux listes au début de l'article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *