Comment photographier un lancement de fusée la nuit

Écrit par Thibaut le 11 mars 2021

Avec des entreprises comme SpaceX qui lancent de plus en plus de fusées dans l'espace, il est plus facile que jamais d'obtenir des photos intéressantes de lancement de fusées. J'ai vu et photographié mes premiers lancements plus tôt cette année, et cet article a mes plats à emporter.

Depuis que j'ai photographié deux lancements, je ne suis guère un expert, mais cet article devrait quand même être utile si vous êtes nouveau dans la photographie de lancement de fusée. Ce n'est pas le type de sujet qui vous permet de prendre votre temps ou d'essayer de nombreuses variantes, à moins que vous n'habitiez près d'un tableau de bord. Même dans ce cas, vous pouvez être limité à capturer une seule photo par lancement. Il est donc important de savoir à l'avance comment faire les choses correctement.

Le type de photo que je vais vous montrer comment prendre ressemble à ceci - une photo longue exposition de tout le lancement, pour obtenir un arc de flamme à travers le ciel:

Lancement de fusée la nuit
NIKON Z 6 + NIKKOR Z 14-30 mm f / 4 S à 14 mm, 100 ISO, 299 secondes, f / 5,0

Planification

La première étape consiste à planifier la photo que vous souhaitez prendre et à ne pas être pris au dépourvu lorsque la fusée se lance. La bonne nouvelle est qu'il existe plusieurs sites Web que vous pouvez utiliser pour vous aider à planifier vos photos de lancement de fusée. Voici les deux que j'ai trouvé les plus utiles:

  • Spaceflight Now: Ceci est une bonne ressource pour les lancements à venir (partout, pas seulement aux États-Unis) et contient des informations précises sur les heures de début de chaque lancement. Vous pouvez également vous rendre sur la page d'accueil de Spaceflight Now les jours précédant le lancement pour voir un article dédié avec des mises à jour en direct et des prévisions (telles que les chances de conditions de lancement favorables).
  • Page d'accueil de SpaceX: Si le lancement que vous regardez provient de SpaceX, consultez ce site Web environ dix ou quinze minutes à l'avance pour voir un flux en direct contenant des informations utiles. Cela peut vous aider à savoir si le lancement a été retardé à la dernière minute, comme c'est parfois le cas. Notez que ce livestream est généralement retardé d'au moins une minute, alors ne le considérez pas comme précis sur le moment de démarrer l'exposition de votre appareil photo.

Je recommande de régler certaines minuteries à l'avance afin de capturer correctement le moment du lancement. Il est préférable de baser ces informations sur la page de Spaceflight Now plutôt que sur tout flux en direct que vous regardez, qui risque d'avoir au moins un léger retard.

Équipement de caméra

Il n'y a que deux exigences pour votre équipement photo si c'est le type de photo que vous souhaitez prendre: un objectif grand angle et un trépied.

Sans un objectif grand angle, «l'arc» de la fusée pendant une longue exposition ne rentrera pas complètement dans votre cadre. Et, sans trépied ou autre plate-forme stable, vous ne pourrez pas faire de longues expositions en premier lieu.

Idéalement, vous devriez utiliser un objectif d'environ 20 mm (équivalent plein format). Si vous avez une caméra à capteur de recadrage APS-C, cela se traduit par un objectif 13 mm. Sur un appareil photo Micro Four-Thirds, il s'agit d'un objectif 10 mm.

Vous pouvez techniquement vous en sortir avec un objectif d'environ 28 mm (18 mm sur APS-C; 14 mm sur Micro Four-Thirds). Cependant, cet objectif s'adaptera à peine à l'arc de fusée de la photo, vous laissant très peu de marge de manœuvre dans votre composition. Si vous encadrez mal la photo, vous couperez une partie de l'arc de la fusée.

Voici une comparaison des focales et de leur effet sur votre composition. Notez que toutes ces valeurs sont les longueurs focales équivalentes plein cadre:

Comparaison de la longueur focale Lancement de Rockt

Si vous possédez une caméra à capteur de récolte APS-C, divisez ces nombres par 1,5. Si vous possédez une caméra Micro Four-Thirds, divisez-la par 2.

Un autre facteur important est la distance à laquelle vous vous trouvez par rapport au lancement. Je les ai emmenés à environ 35 miles. Plus vous êtes proche, plus votre objectif devra être large et plus vous aurez besoin de cadrer votre composition vers le ciel.

(Note latérale: il devrait être possible de prendre des photos comme celle-ci avec votre téléphone, si vous avez une application de simulation de longue exposition comme ProCam ou quelque chose de similaire, plus un trépied. Je n'ai pas encore essayé cela moi-même, alors ne me blâmez pas si cela ne fonctionne pas. Je vous recommande de prendre des photos de test à l'avance afin de vous familiariser avec l'application et de savoir comment verrouiller la mise au point à distance.)

Les paramètres de la caméra

Exposition

Les lancements de fusées la nuit sont brillants même à des dizaines de kilomètres de distance, et vous devez faire attention à éviter la surexposition. Voici les paramètres de l'appareil photo que je recommande:

  • Mode caméra: manuel
  • Ouverture: f / 5,6
  • ISO: 100
  • Vitesse d'obturation: 5 minutes
  • Type de fichier: RAW

Cela peut vous donner une image qui semble légèrement sous-exposée, mais il ne devrait pas être difficile de récupérer les ombres dans Lightroom ou Photoshop si vous avez tourné en RAW.

Focalisation

Une fois que vous avez réglé votre appareil photo, il est important de bien faire la mise au point à l'infini. Contrairement à certaines photographies de paysages au milieu de nulle part, il devrait être possible de trouver de bonnes cibles de mise au point en recherchant des lumières au loin. Il suffit d'agrandir la vue en direct, de faire la mise au point sur eux et de passer à la mise au point manuelle sur l'objectif ou sur l'appareil photo. Après ce point, ne touchez pas la bague de mise au point ou de zoom de votre objectif avant d'avoir fini de prendre la photo.

Mode ampoule

Parmi les paramètres d'exposition que j'ai énumérés, le seul qui peut être difficile à définir est votre vitesse d'obturation de cinq minutes. La plupart des caméras ne dépassent pas 30 secondes, vous devez donc trouver un moyen de contourner cette limitation.

Personnellement, j'ai activé le Temps d'exposition ou vitesse d'obturation «T» sur mon appareil photo, qui se retrouve en mode manuel en réglant une vitesse d'obturation au-delà de 30 secondes. Cela m'a permis d'appuyer une fois sur le déclencheur pour démarrer l'exposition, et une seconde fois cinq minutes plus tard pour terminer l'exposition.

Cependant, de nombreux appareils photo n'ont pas de mode d'exposition «T», vous devrez donc utiliser l'exposition «B» ou Bulb à la place. Celui-ci est un peu plus ennuyeux, car il vous oblige à maintenir le déclencheur constamment enfoncé pendant toute l'exposition (conduisant probablement à un bougé de l'appareil photo qui rend votre photo floue, même sur un trépied). Dans ce cas, votre meilleure option est de déclencher le mode ampoule à l'aide d'une télécommande externe pour votre appareil photo. Vous pouvez en voir plus dans notre guide du mode ampoule ici.

Conclusion

Je n'ai toujours pas capturé exactement l'image que j'ai en tête, et même la meilleure photo que j'ai obtenue est un composite de deux clichés - une longue exposition pour l'arc de fusée et une exposition plus courte pour le motif dans l'eau. Parfois, c'est ainsi que cela se passe avec des sujets comme celui-ci, où vous n'avez qu'une courte fenêtre pour les capturer correctement. Mais il y aura beaucoup d'autres lancements de fusées dans le futur, alors je vais continuer d'essayer!

Quoi qu'il en soit, j'espère que cet article vous a donné de bonnes idées et des informations de base afin que vous puissiez commencer du bon pied. C'est assez incroyable de voir un lancement de fusée la nuit, et encore moins d'en photographier une, alors assurez-vous de vous amuser pendant que vous êtes là-bas.

Lancement de fusée la nuit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *